14 octobre 2019

Découvrez (enfin) pourquoi il vous arrive de déprimer sans raison !

Vous êtes-vous déjà senti(e) mal sans vraiment savoir pourquoi ?

Si vous lisez cet article, c’est certainement parce que vous (ou un de vos proches) avez répondu oui à la question suivante : Vous êtes-vous déjà senti(e) mal sans vraiment savoir pourquoi ?

Mais que se passe-t-il ?

Figurez-vous que si moi-même j’écris cet article, c’est que j’ai souvent subi ce « mal » qui frappe au hasard ! Cette injustice de l’humeur que je ne maîtrisais pas… Ce mal-être qui me poussait à culpabiliser, à me dévaloriser et même à me cacher ! Oui parce qu’il n’y a rien de pire que de faire semblant que l’on va bien, non ?! Et puis disons-le, nous avons plutôt tendance à nous accabler plutôt qu’à accepter nos « failles » !

Alors oui, je connais bien le problème, je connais ces sautes d’humeur incontrôlables que l’on ne peut expliquer à nos proches, cette irritabilité permanente pour les moindres petits détails, cette envie de rien qui nous gagne dès le saut du lit, ces montagnes que l’on se fait de tout, des ces journées où tout devient pénible, de ces compulsions alimentaires qui font grossir… Mais on avance, on fait comme si… puis on s’en veut : « Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez moi ?! ; Fais un effort ! ; Fais-le pour tes enfants ! ; Quel(le) mauvais(e) mère/père ! ; J’ai tout pour être heureux(se) ! ; Je suis nul(le) ; Quel boulet ; Quel(le) fainéant(e) ! J’en ai marre de tout ! Je veux être seul(e) ! »

Et toutes ces phrases, ces sentiments ne font qu’accroître la culpabilité, la honte, la dévalorisation de Soi et le besoin de s’isoler…

Ce qui, évidemment comme tout cercle vicieux, vous ramène à la case départ en creusant un peu plus votre trou ! Vous êtes de plus en plus aux prises de la fatigue, du mal-être, vous êtes PERDU(e) !

Pourquoi ?

C’est une bonne question parce que jusque-là, vous croyiez peut-être qu’il n’y avait pas de raisons à ça, que c’est dû à la malchance, à la pleine lune ou juste à la fatigue… Peut-être… mais pas essentiellement !

Et lorsque j’ai compris que cela avait un SENS ! Mieux, lorsque j’ai compris que c’était une CHANCE ! Oui j’ai parlé de chance ! Alors ces moments-là ont été FRUCTUEUX… Je ne vais pas vous mentir, j’en ai encore et tant mieux ! J’en ai beaucoup moins, ils passent beaucoup plus vite et ils m’aident à me Révéler !

Je vous explique :

L’être humain a la merveilleuse chance d’avoir un corps qui parle, il parle émotion et sensation. Considérez ce langage comme un GPS ! Il vous donne la « bonne » direction à suivre. Pas celle du voisin, du collègue ou même de votre conjoint, mais bien VOTRE direction. Vous n’avez qu’à écouter

Vous êtes-vous déjà demandé comment votre corps vous parlait et vous guidait ? Avez-vous déjà remarqué comment il se comporte lorsque vous devez vous rendre à un repas auquel vous n’avez pas du tout envie d’aller (chez belle maman par exemple 😉) ? Et inversement comment il vous exprime qu’il a très envie de partir profiter de ce week-end tant attendu ? Avez-vous fait la différence de langage corporel entre l’excitation, le soulagement, l’appréhension et la frustration ? Parce que le langage de votre corps possède toutes ces nuances…

Portez votre regard à l’intérieur de vous-même et vous saurez pourquoi vous en êtes là !

Imaginez maintenant qu’à l’intérieur de votre corps, il y a une sorte de balance qui doit maintenir son équilibre entre plaisir et obligation. Pour que votre humeur reste en harmonie, vous avez besoin de maintenir l’équilibre entre les deux, voilà pourquoi votre corps vous parle, il vous guide. Cet équilibre est nécessaire, pour continuer de faire ce qui vous plaît le moins avec énergie (course, ménage, compte, etc..), vous devez apporter ce carburant au travers ce qui vous fait du bien (relaxation, danse, créativité, sport, chant, tricot, ciné, amis…)

Quand vous vous sentez mal sans raison APPARENTE, c’est parce que vous n’écoutez pas les déséquilibres, je dirais même vous n’écoutez pas les directions proposées par le corps vers le plaisir.

Visualisez votre balance, nous savons tous que ne se soucier que du plaisir amène également à d’autres déséquilibres (immaturité, insécurité, peur de l’engagement, excès…) mais prenez conscience que de ne se soucier que des obligations vous déséquilibre aussi. Et vous en connaissez bien les symptômes : charge mentale, plus envie de rien, pénibilité, isolement, mal être, compulsions alimentaires, excès tabagique, etc…

Dans quelle position se situe votre balance au moment où vous lisez cet article ?

Comment faire pour revenir à l’équilibre ?

La réponse est simple et complexe à la fois ! Ecoutez-vous ! Ecoutez votre corps !

Vous voyez c’est simple ! Mais vous me direz « comment on fait ?! »

Pour la majorité d’entres nous, nous n’avons pas appris à écouter. Bébé, nous savions… Puis avec les années, on nous a appris à oublier… A aller embrasser mamie même quand on n’a pas envie, à dormir dans le noir alors qu’on a peur, à se retenir de faire pipi parce que ce n’est pas l’heure de la récré, à finir son assiette alors qu’on n’a plus faim, à étudier les maths alors qu’on préfère observer la nature, et bien d’autres exemples encore.

Alors revenir à Soi n’est pas toujours évident, il faut parfois réapprendre les réflexes les plus archaïques.

S’arrêter :

Eh oui, si je veux vraiment écouter quelque chose, je dois m’arrêter et y consacrer toute mon attention (je suis sûre que vous l’avez déjà fait, vous concentrer pour mieux entendre une conversation au téléphone, pour écouter une info à la radio ou parce que vous entendez un bruit étrange à la maison.)

Voilà, arrêtez-vous… Debout, assis(e), allongé(e), peu importe, faites STOP !

Puis respirez calmement… Soyez à l’écoute de votre corps… Notez vos émotions, vos sentiments, vos sensations (fatigue, tension, faim, douleurs, ras-le-bol, angoisse, peur, appréhension, solitude, colère, injustice, etc…)

Je vous demande d’accueillir ce que votre corps vous confie sans juger, simplement prenez les informations comme elles viennent ! Notez-les s’il le faut, écrivez, cela permet de mieux organiser la pensée…

Au bas de l’article vous pourrez vous inscrire à votre coaching en ligne gratuitement. Je vous y offre 1h30 de vidéos ainsi qu’une séance d’hypnose spécialement créée par mes soins.

Déterminez vos besoins

Nous sommes des êtres de besoins, la pyramide de Maslow vient nous le rappeler ! Dans l’ordre des priorités nous avons les besoins :

  1. Physiologiques
  2. De sécurité
  3. D’appartenance
  4. D’estime
  5. De nous accomplir

A noter que nous avons besoin de remplir les premières catégories pour atteindre les suivantes. Il est logique de ne pas vraiment se focaliser sur son besoin de s’accomplir si je ne suis pas sûr(e) de pouvoir manger tous les jours !

Pourquoi je vous parle des besoins, parce que si les émotions, les sentiments et les sensations sont votre GPS, vos besoins sont VOTRE destination pour atteindre le haut de la pyramide !

Par exemple : Je suis furieuse, mon corps est crispé et j’ai des envies de frapper ! Je vais me demander pourquoi ! Parce que mon ex-mari refuse de payer la pension alimentaire ! Quel besoin est bafoué ? Mon besoin d’être soutenue, d’être épaulée, d’être en sécurité financière, etc…

La solution n’est évidemment pas d’agresser l’ex-mari mais de trouver les alternatives qui permettraient de se sentir soutenu, épaulé et en sécurité financière. Bien sûr, naturellement, nous tendons à satisfaire nos besoins à travers autrui ou au travers d’organismes mais cela peut et DOIT aussi venir du plus profond de nous-mêmes.

Ne vous-êtes vous pas déjà senti(e) en insécurité financière ou affective alors qu’il n’y avait pas vraiment lieu d’être ?! Nos besoins doivent d’abord et surtout être comblés de l’intérieur !

Exercice :

Rappelez-vous un moment où vous avez été vraiment en colère, déçu(e), triste, frustré(e) ou angoissé(e)…  Fermez les yeux et laissez votre corps vous parler… Selon les sentiments choisis, sentez quelles parties de votre corps s’activent. Notez les sensations même si elles vous paraissent futiles (crispation, chaleur, mâchoire tendue, affaissement…) Et maintenant demandez-vous pourquoi votre corps a réagit comme ça… Un regard, un mot, une réflexion, une promesse non tenue… Qu’est ce qui vous a activé ? Encore une fois, accueillez sans juger ! Je vous connais, j’entends déjà : « Non mais c’est ridicule, ça ne peut pas être ça, c’est stupide… » Notez (mentalement ou à l’écrit) ce qui vous vient à l’esprit, rien n’est stupide, tout est valable…

Puis demandez-vous, de quoi auriez eu vous besoin à cet instant ! Accueillez sans juger (écoute, réconfort, engagement, estime, partage, amour, tendresse, sécurité, joie, sérénité, simplicité, etc…)

Enfin, interrogez-vous : Aurais-je pu répondre à ces besoins moi-même ? Aurais-je eu besoin d’aide ? Qu’est-ce que cela aurait pu dire de moi, de mes relations, de mon mode de vie ? Qu’aurais-je pu mettre en place pour reprendre le pouvoir et remettre ma balance à l’équilibre…

Votre balance est déséquilibrée lorsque vos besoins sont bafoués et c’est une bonne nouvelle ! Vous vous rappelez ce mal-être sans raisons apparentes, et bien la raison devient apparente maintenant ! Votre GPS se fatigue, vous vous trompez de destination et votre corps (véhicule) refuse d’avancer sur le mauvais chemin ! Il souhaite recalculer l’itinéraire 😉

Ecouter ce mal-être permet de se réajuster le plus vite et sereinement possible sur LA bonne voie. Vous n’êtes pas « mal » sans raison !

Comment votre vie va changer :

Tout comme un itinéraire bien tracé, votre vie et vos décisions deviennent plus fluides. Vous qui hésitiez, qui culpabilisiez, qui aviez perdu confiance en vous… Vous voilà serein(e), motivé(e), déterminé(e) et rassuré(e). Vous vous sentez énergique dès le matin, heureux(se) de vous engager dans chaque journée.

Plus vous écoutez votre corps et plus vous évoluez, plus vous évoluez sur votre chemin, plus vous avez confiance en vos ressentis et plus vous vous sentez en sécurité.

Vous êtes maître de vos émotions car vous savez les décoder… Vous êtes Créateur de votre Vie car vous avez LA carte en main…

A long terme, vous accueillerez paisiblement ces « coups de mous » parce que vous saurez qu’ils vous sont utiles ! Vous apprendrez à lâcher-prise et à profiter de l’instant présent pleinement !

Vous serez libre de toutes addictions, vous vivrez plus de joie, vous aurez envie de prendre soin de vous. Et vous incarnerez enfin un corps et un esprit sains dans lequel vous épanouir.

Mais ce n’est pas tout, puisque votre relation à vous-même est plus saine, votre relation au monde aussi. Vous devenez le conjoint que vous espériez, le parent à l’écoute que vous aviez imaginé, le/la collègue reconnu(e) ou le/la chef d’entreprise apprécié(e), un(e) ami(e) joyeux(se) plein(e) de vie … Vous vous révélez aux autres (enfin !)

Conclusion :

1- Le mal-être provient d’un déséquilibre des besoins

2- Votre balance intérieure s’équilibre entre plaisir et obligation

3- Votre corps vous parle (émotions, sentiments, sensations)

4- Ce langage traduit un besoin assouvi ou non

5- S’arrêter, reconnaître ses besoins, les remplir permet de revenir à l’équilibre

6- Vous êtes le Créateur de votre vie, croyez en vous 😊

Accédez à votre coaching totalement gratuit: “Décodez vos émotions et vivez la vie que vous méritez” Vous découvrirez 1 h 30 de vidéos, votre séance d’hypnose et 3 outils puissants pour mieux gérer vos émotions.

N’hésitez pas, si vous vous sentez perdu(e), à prendre contact avec un professionnel de la thérapie, dont le métier est de vous aider à y voir plus clair. Parfois pour sortir la tête de l’eau, nous avons besoin d’une belle âme pour nous tendre la bouée 😉

Si ce contenu vous a été utile, vous pouvez m’aider moi aussi, en le diffusant, en le partageant ou en parlant tout simplement…

Suivez-moi sur Facebook, YouTube , Instagram, Anchor Podcast

Pour rester informé(e) des derniers articles et bonus que je vous propose, abonnez-vous à la newsletter 😉

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires et à me partager vos expériences.

Prenez soin de vous <3

Magalie

Magalie Dannely

Praticienne en Hypnose, Sophrologie & Sexothérapie Fondatrice de Révélation de Soi Présidente de l'association Parents (presque) Bienveillants

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: